Le temps perdu est comme le pain oublié sur la table, le pain sec. On peut le donner aux moineaux. On peut aussi le jeter. On peut encore le manger, comme dans l’enfance le pain perdu : trempé dans du lait pour l’adoucir, recouvert de jaune d’oeuf et de sucre, et cuit dans une poêle. Il n’est pas perdu, le pain perdu, puisqu’on le mange. Il n’est pas perdu, le temps perdu, puisqu’on y touche à la fin des temps et qu’on y mange sa mort, à chaque seconde, à chaque bouchée. Le temps perdu est le temps abondant, nourricier.
La part manquante, Christian Bobin

pain perdu-sarahmenesafraise

Aujourd’hui c’était la petite forme, fièvre, nez qui coule et autres plaisirs corporels insoupçonnés. Alors comme on ne perd jamais les bons réflexes, dans ces situation de « crise » c’est la comfort food di-rect! Pour ceux qui ne connaissent pas je rappelle brièvement le concept: se gaver de calories pour oublier la tristesse/douleur/déséspérance de sa petite existence, comme dit mamie « aux grands maux les grands remèdes ». Me voilà donc le nez dans les placards, dans les armoires, et pas grand chose à me mettre sous la dent. Dehors c’est cataclysme, on en est à la 3e tempête de grêlons de la journée (#joiedelondres!) donc hors de question d’aller attraper une pneumonie en supplément en allant faire les courses!

Et d’un coup c’est l’illumination: j’ai un vieux pain rassis qui traîne dans un coin, une brique de lait de coco ouverte la veille pour une petite soupe réconfortante, c’est le bingooo! C’est donc là que je me suis dit que j’allais tester le pain perdu au lait de coco. Ou devrais-je dire plutôt pudding car traditionnellement le pain perdu est cuit à la poêle tandis que le pudding de pain est cuit comme je l’ai fait au four à la manière d’un gâteau.

D’ordinaire je déteste le pain perdu revenu à la poêle que ma maman nous faisait (fille indigne), mais là j’ai pensé que ça valait le coup d’essayer, en changeant la cuisson et le lait de base ça pourrait peut-être faire quelque chose de pas mal.. (et en même temps je n’avais pas trop le luxe du choix!)

Et en effet c’était vraiment une jolie découverte! Bien fondant à l’intérieur et les croûtes de pain sur le dessus bien craquantes, j’ai saupoudré légèrement de noix de coco avant d’engloutir le bol au chaud sous la couette 🙂 Je vous conseille donc vivement de faire de même ça fait un bien fou!

pain perdu-sarahmenesafraise

La recette en 2 temps 3 mouvements!

Ingrédients: 

Pour 2 pers (ou 1 gros glouton!)

2 belles tranches de pain rassis
25cl de lait de coco
1 oeuf
50g de beurre fondu
40g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de sel
noix de coco râpée (pour saupoudrer)

Préparation:

  • Préchauffer le four à 180° et beurrer un moule/large bol en porcelaine
  • Badigeonner les tranches de pain avec le beurre fondu
  • Dans un saladier mélanger le lait de coco, l’oeuf, le sucre le sel et le sucre vanillé en fouettant
  • Placer les tranches de pain l’une derrière l’autre en diagonale dans le bol (comme sur la photo ou alors complètement à plat si vous souhaitez que toute la surface soit imbibée)
  • Verser le mélange liquide sur le pain (à cette étape vous pouvez rajouter quelques fruits rouges)
  • Enfourner pendant 25 à 30min en surveillant la coloration
  • Au moment de servir saupoudrer de noix de coco (vous pouvez également l’accompagner de petits fruits rouges frais pour apporter un peu de fraîcheur si vous n’en avez pas rajouté auparavant au moment de la cuisson!)

Et vous c’est quoi le secret de votre pain perdu revisité? 🙂

pain perdu-sarahmenesafraise

pain perdu-sarahmenesafraise

7 Commentaires

  1. Garance Eyes 29 mars 2016 à 22 h 25 min

    Je n ai jamais goûté au pain perdu mais cette recette me donne bien envie !

    Répondre
  2. Charline 30 mars 2016 à 16 h 15 min

    Sarah aurais-tu l’amabilité de compatir, et d’arrêter de mettre des recettes qui ont l’air extrement délicieuses ? Par égard pour mon fessier !!! Rolala le pain perdu … Moi qui adore ça … JE file tester cette recette !

    Répondre
    1. sarahmenesafraise - Site Author 30 mars 2016 à 16 h 50 min

      Ahahaha mais j’ai cru comprendre que tu étais une grande sportive Charline ça ne doit donc pas être un problème, tout ça sera vite éliminé 🙂

      Répondre
    1. sarahmenesafraise - Site Author 7 avril 2016 à 19 h 43 min

      Ouiii c’est tellement doux.. parfait pour les jours de blue!

      Répondre
  3. Pingback: Smoothie d’été myrtille et coco

  4. Royal Chill 5 juillet 2016 à 15 h 03 min

    Je viens juste de tomber sur cette photo, je suis en train de baver devant mon écran, les photos donnent trop envie 🙂
    Cécile

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*