« Chaque génération essaie. Construire quelque chose. Consolider ce que l’on possède. Ou l’agrandir. Prendre soin des siens. Chacun essaie de faire au mieux. Il n’y a rien à faire d’autre que d’essayer. Mais il ne faut rien attendre de la fin de la course. Tu sais ce qu’il y a, à la fin de la course ? La vieillesse. Rien d’autre.”
Laurent Gaudé, Le soleil des Scorta

muffin-pomme-sarrasin3

Il était minuit. L’heure de faire des muffins quand on ne sait pas dormir. Avec de la cannelle, des flocons d’avoine et du sarrasin. Et beaucoup de pommes. Pour certains c’est la dernière cigarette, d’autres le dernier texto, pour moi c’est l’odeur de la cannelle dans la nuit calme. A chacun son moyen de s’apaiser. Et pendant que je mélangeais, la journée a redéfilé dans ma tête. Jusqu’au moment ou elle m’a dit « je vais me marier ». Jusqu’aux yeux embués qu’on essaie de cacher. Aux mots qui ne viennent pas comme il faudrait. ça m’a touché. Parce que je me suis dit que nos années collèges étaient définitivement révolues. Parce qu’on passait dans la cour des grands et que ce n’était que le début. Bientôt elles y passeraient toutes les copines d’enfance. Puis un jour viendra le premier bébé, puis le 2e, puis tous les autres, les grandes verrandas et les kangou qui vont avec. Et je me suis dit que j’étais pas préparée à ça.

On croit toujours que c’est l’âge qui vous fait grandir. Que ça vient progressivement. Qu’on devient plus mature. Des conneries tout ça. Un beau jour elle vous annonce qu’elle va se marier et vous prenez 5 ans dans la tronche. Comme ça sans crier gare. Comme quelqu’un qui vous tient bien serré par le col, qui vous tire de votre torpeur pour vous balancer dans le grand bain. On croit toujours que ça n’arrive qu’aux autres, que nous ça ne sera pas pareil. On joue encore à se dire qu’on aura le temps avant 30 ans de faire ça ou ça ou encore ça. Mais 30 ans c’est déjà demain.

Alors oui j’étais émue, contente, surprise et sans voix, tout ça à la fois. Mais ça m’a aussi donné une grande claque. Je me suis dit qu’il fallait vivre encore plus fort, encore plus intensément, parce que ça va si vite la vie. Hier encore on courait comme des folles dans la cour du conservatoire à la récré, et bientôt elle signera et elle dira oui. Comme si ces 10 dernières années avaient passé en 1 seconde.

J’étais pas préparée pour ce genre de nouvelle, et je pense qu’on ne l’est jamais vraiment. Mais j’ai réalisé à quel point il était important de se dépêcher de vivre chaque instant. Arrêter de remettre à plus tard. Vivre. Et lui souhaiter tout le bonheur.

muffin-pomme-sarrasin2

{Muffins pommes, avoine et sarrasin}

Ingrédients:

60g de farine de blé
60g de farine de sarrasin
80g de flocons d’avoine
1 sachet de levure
1 c.S de cannelle
1 oeuf
80g de beurre fondu
220g de yaourt grec
60g de sucre roux
100ml de lait d’amande
3 pommes

Préparation: 

  • Préchauffer le four à 180°
  • Dans un saladier mélanger tous les ingrédients secs: farines, levure, cannelle, sucre, flocons
  • Dans un bol mélanger tous les ingrédients liquides: beurre, oeuf, yaourt, lait
  • Couper les pommes en très fines lamelles (idéalement à la mandoline) et ajouter les à la préparation liquide
  • Ajouter la préparation liquide à la préparation solide sans trop mélanger
  • Verser dans des petits moules à muffins
  • Enfourner pour 20min environ (à surveiller en piquant avec la pointe d’un couteau)

Note: servir au petit déj, recouvert de confiture de lait (homemade si on a le courage, ce qui n’a pas été mon cas à minuit!)

muffin-pomme-sarrasin4

 

 

12 Commentaires

  1. Aude 25 novembre 2016 à 14 h 00 min

    Inutile de te dire que moi aussi, je veux bien finir ma journée avec ta muffin !! Et pour la nouvelle, j’ai eu la même il n’y a pas très longtemps et je ne digère toujours pas…la trace que la clque sur la joue est bien persistante !!

    Répondre
    1. sarahmenesafraise - Site Author 27 novembre 2016 à 21 h 48 min

      Ah! ça fait plaisir de voir qu’on est pas seules dans ce cas:) c’est vrai que ça fait bizarre, faut s’y habituer je pense car ce n’est que le début…:)

      Répondre
  2. sotis 25 novembre 2016 à 15 h 44 min

    hummmmmil sont parfait pour ce remonter le moral!!!! bisosu

    Répondre
    1. sarahmenesafraise - Site Author 27 novembre 2016 à 21 h 47 min

      Et quand le moral est là ça marche aussi:)

      Répondre
  3. Laurelas 28 novembre 2016 à 20 h 25 min

    Je ressens la même chose à chaque nouvelle importante. Il y a les amies, desquelles on s’est éloignées même, qui grandissent pendant que je reste dans mon coin avec ma fausse maturité.. Quand mon ancienne meilleure amie a annoncé sa grossesse (et des jumeaux en plus) j’ai eu les larmes aux yeux, sans crier gare. Pour mille raisons. Lui souhaitant tout le bonheur du monde. Mais aussi, un peu, je dois bien l’avouer, parce que je ne sais pas trop comment me positionner dans la vie. (C’est pas grave, chacun son rythme après tout, mais la sensation est étrange quand même.) Des bisous xo

    Répondre
    1. sarahmenesafraise - Site Author 28 novembre 2016 à 22 h 53 min

      « se positionner dans la vie », c’est joliment dit, c’est exactement l’idée 🙂 J’ai parfois l’impression d’être comme en dehors de mon âge, des préoccupations qui devraient être les miennes, ou alors c’est parce que ça ne devrait pas l’être et que c’est la société qui veut ça? Je ne sais pas? Finalement on ne sait jamais vraiment bien ou est la norme. le plus important est en effet de leur souhaiter tout le bonheur car elles le méritent, et de se le souhaiter à nous aussi, d’une autre manière en vivant pleinement notre existence comme on l’entend 🙂 (en s’efforçant de supporter tant bien que mal les diverses pressions!)
      A bientôt 🙂 merci pour ton commentaire! je t’embrasse

      Répondre
  4. Madeleine à bicyclette 29 novembre 2016 à 23 h 31 min

    C’est bien de ne pas faire la course parce que notre entourage ou que la société nous dit que « c’est l’heure », chacun son rythme et il y a un temps pour tout le plus important c’est de s’écouter et se respecter. PS: l’odeur de la cannelle et du gâteau qui sort du four avec l’arrivée de l’hiver, c’est un grand bonheur!

    Répondre
    1. sarahmenesafraise - Site Author 30 novembre 2016 à 9 h 58 min

      #teamcannelle 🙂 oui ne faisons pas la course, on a déjà bien trop d’emmerdes et d’occasions d’être comparées aux autres dans la vie de tous les jours, un peu de répit please!
      Merci pour ton commentaire 🙂

      Répondre
    1. sarahmenesafraise - Site Author 12 décembre 2016 à 16 h 28 min

      Merci beaucoup!

      Répondre
  5. Amandise 12 décembre 2016 à 11 h 55 min

    Quel beau texte d’introduction et quel talent d’écriture, ça m’a mis les larmes aux yeux, sincèrement ! Moi, qui vient de me marier à 26 ans, je me suis mis à la place de ma meilleure amie lorsque je lui ai annoncée la nouvelle et ça m’a beaucoup touchée !
    Je découvre ton joli blog, il est frais, simple et je ne manquerais pas d’y retourner ;).

    Répondre
    1. sarahmenesafraise - Site Author 12 décembre 2016 à 16 h 26 min

      Rolalala mais quel commentaire adorable, comment ne pas craquer.. c’est vraiment très gentil de ta part d’avoir pris la peine d’écrire ces quelques lignes ça me fait très plaisir, surtout qu’on est lundi et que le lundi on a bien besoin de douceur:)
      Tu illumines ma journée, et je te souhaite de finir la tienne très joliment, à très bientôt j’espère!
      Bises

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*